Category "Uncategorized"

Confinement VS non-confinement : Estimation des cas covid-19

Uncategorized

Sur la base des données récoltées depuis le 14 mars et le calcul fait par nos dataminers qui ont étudié le modèle tunisien et étranger, on estime que le pic de l’épidémie covid-19 sera dans 15 jours.

 

covid19 etimation

 

  • La ligne Verte : la réalité
  • La ligne bleu : Estimation dans le cas du non-respect du confinement
  • La ligne Orange : Estimation dans le cas du respect du confinement

On note bien que nos chiffres sont quasi identiques à ceux du ministère de santé :

 

estimation_tab_steps_vs_etat_updated-01

Pour faire face à cette crise sanitaire, la Tunisie met en place des mesures progressives selon l’évolution du nombre de cas.
La courbe de progression des cas de contamination au Covid-19 en Tunisie dépendra du respect du confinement et des restrictions de déplacements.

Si les Tunisiens réussissent à appliquer le confinement total, le nombre des personnes malades vont atteindre les 454 le 1er avril contre 1089 personnes dans le cas inverse.

Le non-respect de ce règlement va engendrer un chiffre alarmant de 4874 malades pendant la première semaine d’avril.

Nous pourrons en revanche limiter le chiffre à 1247 si le confinement sera appliqué dans les règles de l’art.

Alors limitez vos déplacements (que dans les cas nécessaires) et respectez le confinement total pour rétrécir la courbe des nouveaux cas.


DATE: Mar 23, 2020
AUTHOR: StepsTeam
Comments: 2

COVID-19 Une estimation alarmante pour la Tunisie !

Artificial Intelligence, Business, Data, Uncategorized, , , , , , , ,

La Tunisie et lecture en chiffre

En se basant sur les autres pays affectés, le nombre total de cas infectés en Tunisie est de 20 infectés par la COVID-19  (les cas officiels) mais il est impératif de connaître le nombre des cas réels. Il faut souligner ici que le virus se propageait sans être détecté depuis des semaines.

À première vue, en utilisant les données collectées et les ratios des données fiables nous avons créé un modèle qui estime le nombre de cas dans les semaines prochaines :

  • Vrais cas probables aujourd’hui 44
  • Vrais cas probables dans une semaine 476

 Dans ces conditions, il faut signaler que nous allons arriver à 2000 cas probables dans deux semaines et plus de 35000 cas dans un mois. Il semblerait que c’est une estimation alarmante pour la Tunisie !

Par ailleurs, le but de cet article sur COVID-19 est de regrouper les recherches existantes, de rassembler les données pertinentes et de permettre aux lecteurs de comprendre les données publiées et les premières recherches sur l’épidémie de coronavirus.

Les décès et les infections dus au coronavirus dans le monde ont dépassé ceux de l’intérieur de la Chine pour la première fois depuis le début de l’épidémie.

Maintenant la question qui se pose est peut-on faire des estimations de cas de Coronavirus sur le court et moyen terme ? Et ce en se basant sur des données antérieurs ?

Les infections dans le monde ont atteint plus de 87 000, selon le traqueur de l’université Johns Hopkins, alors que les cas en Chine se sont élevés à 80 860, selon la Commission nationale chinoise de la santé.

Mais à bien considérer les choses, le centre d’infection le plus important en dehors de la Chine est en Italie, où il y a près de 25 000 infections confirmées et plus de 1 800 décès.

 

Total-cases-total-deaths

 

 

Le début d’épidémie

Le 31 décembre 2019, le bureau chinois de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) a entendu les premiers rapports d’un virus inconnu derrière un certain nombre de cas de pneumonie à Wuhan, une ville de l’est de la Chine comptant plus de 11 millions d’habitants. COVID-19 a touché ensuite environ 80 969 personnes en Chine continentale, tuant 3 162 personnes.

La province du Hubei a été la plus durement touchée par COVID-19, la plupart des infections se produisant à Wuhan même.

Mais il faut souligner que la Corée du Sud est probablement une aberration statistique. La pile croissante de données a permis aux autorités de tester rapidement la maladie et de suivre sa propagation rapide Lors d’épidémies précédentes, des retards dans la collecte et le suivi ont entrainé des temps de réponse lents.

Timline-of-events-in-Hubei

La suite alarmante

En dehors de la Chine, l’Italie a enregistré le plus grand nombre de cas, avec 10 149 personnes infectées confirmées, principalement dans le nord du pays. Le pays tout entier est désormais verrouillé après la prolongation de la quarantaine couvrant le nord du pays le 9 mars. Puis le Royaume unis avec un nombre total de cas qui s’élevait à 1 372, contre 1 140 à la même heure samedi. Ensuite la France qui a compté dimanche soir 127 morts et 5 423 cas de contamination depuis le début de l’épidémie.

 

 

 

Étude de données et interprétations

Le nombre total des cas infectés détectés en Italie aujourd’hui est de 21,157 en une courbe strictement croissante et alarmante. D’où on estime si le nombre de nouveaux infectés détectés hier était de 2,500,  ils seront aujourd’hui de 3,497 nouveaux cas. On souligne ici sur le nombre des personnes  détectées contre celles infectés sinon le nombre devrait être beaucoup plus élargi.

 

coronavirus-total-cases

 

En effet, durant les deux semaines de la détection des premiers cas, l’Italie n’a pas enregistré des victimes. Mais au cours de 14 à jours, on a commencé à enregistrer des morts pour que ça atteigne aujourd’hui les 1,441 (175 nouveaux morts aujourd’hui et 250 hier).

Ce qui fait que le taux de mortalité du Corona en Italie aujourd’hui est de 6.8 % augmentant chaque jour de 0.5 point et dépassant la moyenne mondiale qui se situe aujourd’hui à 3.8 %.

 

coronavirus-totalDeaths-

 

On parle de deux taux de mortalité, le taux de mortalité général (nombre de morts divisé par le nombre d’infectés) et qui est aujourd’hui de 6.8 % en Italie et puis le taux de mortalité de cas fermés (récupération ou mort) et là le taux de mortalité atteint les 43 %.

En outre, on estime une augmentation d’infectés de 12 à 16 % quotidiennement et une augmentation de morts de 10 à 15 %.

L’écart entre le nombre de nouveaux infectés et récupérés augmente en exponentiel ce qui a généré le chaos qu’on distingue aujourd’hui.

Pour conclure, l’Espagne et la France suivent le même scénario que l’Italie malheureusement ou encore pire !

 

 

En résumé, il est temps pour un wake up all  et arrêter de banaliser le COVID-19 ! Suivez les instructions gouvernementales car les chiffres sont vraiment alarmants !

 

 


DATE: Mar 16, 2020
AUTHOR: StepsTeam
Comments: 4

The Water Industry Embraces Data for More Efficiency

Artificial Intelligence, Business, Data, Uncategorized, , , ,

The water industry adapts data for more efficiency. In fact, the world is witnessing another crisis: water scarcity. Indeed, several conflicts over water resources are marking new headlines. This situation increases the worries of scientists. Even authors such as Steven Solomon expressed their fear in bold words. They incite the stakeholders of the water industry to take serious measures to tackle this threat.

1/ What Do Reports Say ?

Following the 2016 report from the UNEP-hosted International Resource Panel, the demand on water supply will significantly grow by 40 % in 2030. Therfore, these alarming figures will even put more pressure on water utility providers. They should invest double efforts to provide the precious water. We talk about doubling our water consumption in the last century. The increasing demand on water resources is only getting issues more complicated. Thus, the water industry should change and evolve to meet the expectations of the increasing number of customers. The organizations that manage water supplies around the world are facing critical issues.  The water scarcity is chief among them.

2/ How Can Data Analytics Save Water ?

Shortage in water supply will negatively affect food chains. It can even bring about lingering economic crises. Consequently, it will hinder economic growth. To put an end to this critical problem, water utilities companies are increasingly resorting to digital platforms and data analytics. Using data mining techniques, they can detect water leakages and improve the use of water resources. According to the latest statistics issued by the World Bank, the world loses about 25-35% of water due to leaks and bursts. The annual value of this non-revenue water (water produced and lost by utilities) is equal to $14 billion. But how can data science alter this situation?

3/ How Do We Operate ?

With the assistance of our business partners, STEPS orchestrated IT solutions to use and interpret data. Using data intelligence services, we manage the extraction and distribution of water resources to customers. Our data analysts orchestrate business insights to bring about new measures to tackle water losses. We can also predict different leaks in distinct locations. Thanks to data mining services, STEPS and its worldwide partners are working to raise awareness about water consumption. We provide data solutions to guarantee a better management of water.

4/ Does Data Science Helps to Detect Leaks?

We gather information about your business. During the next phase, we allow the technical teams to intervene on the site. By this, we can prevent water frauds and leakages. The software provided relevant data like the start time of a leak and when it was fixed, based on real-time information. This situation will bring about more focused investments based on types and frequency of problems in each zone. Data analytics , with its precise predicative analysis, is really changing the face of the water industry.

5/ Want to Profit from this Innovatory Process?

Steps has already worked with more than 167 clients over the world on reducing Non Revenue Water. Thanks to precise data analytics, we worked to detect current frauds and optimize water management. We enable business stakeholders to elaborate faster and more effective responses. Learn more about our activities on steps.tn 


DATE: Oct 26, 2018
AUTHOR: StepsTeam